29 Octobre : Résumé du Jour 3

29.10.2016 - Toutes les news « ESWC 2016 PGW »

Il s'est passé bien des choses durant ce Samedi de l'ESWC... Voici quelques temps forts!


Counter-Strike: GO

Dans la plus pure tradition de l'ESWC, les favoris ont eu beaucoup de mal dans les Playoffs. Heroic sont tombés contre les prometteuses jeunes pousses de la Fnatic Academy, pendant que Gambit se sont laissés surprendre par les Space Soldiers. Les Epsilon enfin ont subi la loi des français de Platinium sur la grande scène! C'est d'ailleurs la bonne nouvelle: la France brille puisque les LDLC se sont également qualifiés pour l'autre demie-finale.


Clash Royale

Si l'on devait résumer cette journée par une carte, ce serait clairement la Tour de l'Enfer. Cette dernière a littéralement éteint tous les decks populaires à base de tanks. Côté joueurs, Surgical Goblin aura impressionné tout le monde avec des decks originaux (même avec un Arc X !) joués à la perfection. Dans la "finale" de son groupe contre Babystar, on aura vu des decks complètement fous et des fins de prolongations complètement folles !


FIFA 17

Grosse journée pour les amoureux du ballon rond, avec des dizaines de matchs de haut niveau joués par les 32 champions. Le vice champion ESWC 2015 Spencer "Gorilla" Ealing a pour le moment pris de la tête du Groupe 4 devant le japonais Subaru "Mikey" Sagano qui a fait de gros progrès depuis l'année dernière. Dans le groupe 2, deux anciens champions en titre sont déjà en difficulté: Ivan "BorasLegend" Lapanje et Vincent "Vinch" Hoffmann. Le tenant du titre ESWC Agge confirme lui sa grande forme, puisque le joueur du PSG Esport est invaincu pour le moment dans le groupe 1.


Showmatch Youtubers

Les Youtubers sont-ils de bons joueurs ? Cyprien, Squeezie, MamieTwink, Gotaga, Skyyart, Jimmyfaitlcon avaient à coeur de le prouver en lançant un défi sur Overwatch. Des joueurs qualifiés sur le stand ESWC Overwatch ont répondu à l'appel pour un showmatch sur deux cartes. Le suspense n'aura pas duré longtemps, tant nos stars ont déroulé leur stratégie, se montrant particulièrement intraitables en défense. De quoi ravir les milliers de fans venus les voir en action sur la grande scène de l'ESWC !



Retrouvez toutes les photos sur Facebook et les VOD sur youtube.com/eswc