31 Octobre : Résumé du jour 5

31.10.2016 - Toutes les news « ESWC 2016 PGW »

C'est déjà le dernier jour de l'ESWC et quelle meilleure manière de terminer cette édition qu'avec deux magnifiques finales? En voici le résumé!

CS:GO Women

On promettait l'enfer aux Selfess. L'équipe américaine va affronter en finale Team Secret, le rouleau compresseur de la scène. Selfless vient pourtant de terrasser les autres favorites en demie-finale, LDLC. Et c'est bien ce qu'il se passe sur la première carte, remportée par Secret 16 à 9 avec une zAAz impériale.

Mais sur Overpass, Selfless va se transfigurer et infliger un 16-7 aux européennes. Une manche partout et nous voici sur Train. Et c'est ici que l'aventure des américaines va s'arrêter. Secret devient un mur et plus rien ne les empêchera d'aller chercher ce titre auquelles elles étaient destinées. GG!


FIFA 17

Quelle journée pour les fans de FIFA 17! En adoptant le mode FUT, l'ESWC a engendré un tournoi d'une richesse inédite, qui a puni tout instant de faiblesse, demandez donc à Agge, champion en titre, sorti dès les 8e de finale.

La "finale avant la finale", c'était donc DaXe contre Gorilla, vice-champion ESWC 2015 et un des grands favoris du tournoi. Après avoir sévèrement perdu 3-0, le jeune prodige français et coéquipier d'Agge au PSG Esport a infligé un 5-1 au retour! Il retrouve une autre star montante de la scène en finale, Timo ‘TimoX’ Siep.

Le double champion d'Allemagne et joueur du club de football Wolfsburg impressionne à Paris avec son jeu offensif dévastateur. Il fait d'ailleurs honneur à sa réputation en ouvrant le score, mais DaXe est intouchable aujourd'hui. Il égalise, avant de doubler la mise et de finalement emporter le titre. Une conclusion de rêve pour le PSG Esport, qui envoit déjà un message fort dans le monde de l'Esport!

L'ESWC PGW 2016 se termine ainsi sous les applaudissements du public et le sourire des vainqueurs. A très vite pour de prochains grands tournois!