A propos de l'ESWC

L'ESWC, l'eSport pour tous

L’ESWC est un événement international leader et emblématique des sports électroniques. L’ESWC est fondé sur l’organisation de tournois de jeux vidéo rassemblant les meilleurs du monde et leurs fans dans le cadre de compétitions conçues comme de véritables spectacles.

L’ESWC est aujourd’hui un projet du groupe média international Webedia (Jeuxvideo.com, Millenium, IGN, Mixicom, Toornament.com, PSG eSport). 3 à 5 éditions par an sont organisées, fédérant pour ses sélections des organisations indépendantes sur les 5 continents.

Depuis 14 ans l’ESWC contribue au développement des sports électroniques et invente chaque année les nouvelles formes de son expression, dans un souci d’universalité, d’équité sportive et de production d’un contenu innovant de divertissement.

 

L'ESWC, la compétition pionnière

L’ESWC a été créée en 2003 par M. Matthieu Dallon, alors PDG de la société Ligarena SA, puis Président de Games Services jusqu’en 2009. Les deux premières éditions fondatrices ont été organisées au Futuroscope en France, définissant alors l’ADN communautaire et international de l’ESWC. La mise en spectacle unique et innovante des matchs de jeux vidéo, joués sur scène face au public, commentés et diffusés en direct en plusieurs langues, ont très vite fait de l’ESWC l’événement pionnier et leader des communautés eSport. Dès lors les finales de l’ESWC ont été organisées deux fois à Paris Bercy (en 2006 et 2008) et à San José au cœur de la Silicon Valley en Californie en 2008.

L’année 2009 a cependant marqué un coup d’arrêt dans le développement du projet, du fait d’un contexte mondial en crise économique et de la fragilité des modèles économiques de l’eSport, fondés alors en quasi-totalité sur le sponsoring de marques privées. Relancé en 2010 à Disney par M. Jean-Marie Coutant, l’ESWC retrouvera son public en étant organisé lors de la Paris Games Week (4e plus grand salon mondial de jeux vidéo); d’abord en 2011 en co-production avec la société Oxent (co-fondée et dirigée par Matthieu Dallon et Antoine Frankart), puis à partir de 2012, en devenant suite à son acquisition, un projet à part entière d’Oxent.

En 2015, l’ESWC décide de multiplier ses rendez-vous internationaux, en marge de l’édition désormais historique de la Paris Games Week, et organise 2 éditions dédiées respectivement à Call of Duty au Zénith de Paris, et à CS:GO à Montréal au Canada.

Construit et développé pendant 14 ans comme une véritable Coupe du Monde des Sports Electroniques, l’ESWC se présente en 2016 comme une Evénement Convention dédié aux fans de eSports et accueillant les différentes ligues et championnats des éditeurs de jeu, notamment la COD World League pour Activision-Blizzard ou la Just Dance World Cup pour Ubisoft.

En septembre 2016, la société Oxent rejoint le groupe Webedia (Jeuxvideo.com, Millenium, IGN, Mixicom, Toornament.com, PSG eSport), afin de permettre à l'ESWC de déployer ses événements sur de nouveaux territoires et de leur offrir une résonnace encore plus large.