Aller au contenu principal

2008, L'ESWC PREND SON ENVOL VERS L'AMÉRIQUE !

Pour fêter ses 15 ans, l'ESWC vous propose de revenir sur ses compétitions les plus prestigieuses. Sixième étape de notre voyage en DeLorean, l’ESWC 2008. Synonyme de nouveau déménagement pour la franchise tricolore.

En 2007, l’ESWC avait donc rejoint la Porte de Versailles pour son 5ème opus. En 2008, accompagné par son sponsor principal de l’époque, Nvidia, la franchise tricolore va encore franchir un cap en expatriant ses compétitions jusqu’aux Etats-Unis. Après Poitiers (2003, 2004), puis Paris (2005, 2006 et 2007), l’ESWC prend ainsi place à San José ; berceau culturel de la Californie et surtout, capitale de la prestigieuse Silicon Valley. L’heure est donc à l’American Dream ! Sans Steve Jobs et sans Bill Gates, mais avec beaucoup de gamers...

LA BANDE À NEO AU SOMMET, UNE NOUVELLE FOIS !

Alors qu’historiquement l’ESWC se déroulait habituellement sur au moins 4 ou 5 jours, les compétitions se déroulent désormais sur 3 jours. Un format plus « condensé » avec 6 jeux au menu : Counter-Strike (filles, et mixtes), DotAQuake IIITrackMania Nations et Warcraft III : The Frozen Throne.

Au niveau des résultats, les Polonais de meet Your makers (les « mYm ») vont signer le doublé après leur victoire en finale l’année précédente. Portés par leur star et probablement le meilleur joueur de l’histoire sur CS 1.6, NEO, les coéquipiers de TaZ s’offrent également le luxe de briser les espoirs français des emuLate durant cette compétition.

Cet ESWC permettra également à une équipe Asiatique de monter pour la première fois sur le podium Counter-Strike - grâce à la performance réalisée par les sud-coréens eSTRO, tombeurs des Fnatic en ½ finale avant de chuter contre mYm en finale. Au niveau des filles, SK-Gaming accentue un peu plus sa domination mondiale en s’adjugeant une nouvelle fois le titre suprême après sa victoire l’année précédente. En finale, les Américaines vont prendre le dessus sur les emuLate.girls (anciennement btb et coachés par KaRa pour l'occasion).

L'ASIE NE PARDONNE PAS, CYPHER NON PLUS

Sur Warcraft III, pour la première fois de l’histoire de l’ESWC : aucun européen et aucun américain ne va parvenir à se hisser sur le podium. La victoire revient au coréen WhO, victorieux du chinois Sky en finale.

Parallèlement à l’évènement de San José, l’ESWC avait également organisé les « Masters d’Athènes » en Grèce cette année 2008. Une compétition qui va permettre à ToD sur Warcraft III de briller quelques mois plus tard en s’offrant une jolie 3ème place, juste devant notre ami WhO ! Eliminé en ¼ de finale lors de l’ESWC dit « traditionnel », le joueur tricolore s’offrait ainsi une belle revanche et confirmait son statut de star.

Du côté de Quake III, 2ème du tournoi Quake 4 en 2006, le biélorusse Cypher va enfin décrocher le titre en s’imposant en finale contre l’allemand k1llsen. Une performance considérable pour l’un des joueurs les plus respectés du circuit à cette époque.

Au niveau de TrackMania Nations, vainqueur en 2006 et second en 2007, malheureusement, le français Carl ne va pas réussir à atteindre le podium cette année et devra laisser la victoire finale au suédois, Kalle « Frostbeule » Videkull. Malgré tout, un français parviendra tout de même à prendre la 3ème place en la personne de Simon « Lign» Ferreira, déjà 3ème l'année précédente.

A DotA, le titre suprême revient finalement à l'équipe zENith, synonyme de première victoire pour une équipe originaire de Singapour lors d’un ESWC.

Podium Counter-Strike mixte:

  1.    meet Your makers (Pologne)
  2.    eSTRO (Corée du Sud)
  3.    fnatic (Suède)

Podium Counter-Strike féminin :

  1.    SK-Gaming (U.S.A)
  2.    emuLate (France)
  3.    Ehonor (Chine)

Podium Warcraft III : Frozen Throne :

  1.    WhO (Corée du Sud)
  2.    Sky (Chine)
  3.    Ted (Chine)

Podium TrackMania Nations :

  1.    Frostbeule (Suède)
  2.    XeNoGeaR (Pays-Bas)
  3.    Lign (France)

Podium Quake III :

  1.    Cypher (Biélorussie)
  2.    k1llsen (Allemagne)
  3.    Rapha (U.S.A)

Podium Defense of the Ancients (DotA) :

  1.   zENith (Singapoure)
  2.   Kingsurf (Malaysie)
  3.   meet Your makers (Danemark)