Aller au contenu principal

ESWC 2012, SPANK EFFECTUE SON RETOUR AU SOMMET !

Pour fêter ses 15 ans, l'ESWC vous propose de revenir sur ses compétitions les plus prestigieuses. Neuvième étape de notre voyage en DeLorean, l'ESWC 2012 !

Après la première victoire des SK sur Counter-Strike l’année précédente, l’ESWC va profiter de l’année 2012 pour introduire la nouvelle version de CS au sein de ses tournois, plus connue sous le nom de Counter-Strike : Global Offensive. Et à ce petit jeu-là, comme souvent, ce sont les suédois qui vont briller. Contre les français de VeryGames (kennySNBKRpKSmithZz et Ex6TenZ),f0rest et ses coéquipiers (GeT_RiGhTXiztfriberg et Fifflaren) vont s’imposer en finale par 2 maps à 0, et s’adjuger par la même occasion le titre suprême. La continuité d’un affrontement « historique » entre les deux structures phares de la scène CS à cette période : d’un côté les « VeryGames », et de l’autre les « Ninjas in Pyamas ».

Du côté des filles, la victoire va revenir à l’équipe UBINITED (alijsomissharveypotter et sapphiRe), confirmant ainsi la suprématie totale des américaines dans l’histoire de Counter-Strike (5 victoires consécutives lors d’un ESWCde 2007 jusqu’à 2012). A l’inverse de l’année précédente (durant laquelle il avait fait vibrer le sol de la Paris Game Week), Stephano ne parviendra pas à réitérer son exploit sur Starcraft II. Vaincu par ce même Stephano en 2011, le polonaisMaNa va rectifier le tir en s’imposant en finale contre le coréen fOrGG.

Membre de l’équipe Evil Geniuses à cette époque, Stephano s’offrira tout de même la 3ème place du tournoi, juste devant un autre joueur tricolore en la personne de NeOAnGeL.

DEUX FRANÇAIS ET UN ITALIEN DANS LE MÊME BATEAU...

Au niveau de DotA 2, les ukrainiens de Na`Vi vont signer le doublé après leur victoire l’année précédente. Pour les fans de TrackMania, le spectacle était multiple en cette année 2012 ; puisque TrackMania Nations Forever était bien présent au menu, mais également la version TrackMania 2 : Canyon.

Pour ce qui est des résultats, sur la version dite « classique », la victoire va revenir au hollandais Tim « Spam » Lunenburg ; pendant que le finlandais Kasperi « klovni » Aaltonen remportera le graal sur la version Canyon. Nouvel arrivant au sein du pool de jeu proposé parl’ESWCShootMania Storm permettra la victoire de l’équipe Colwn, comptant dans ses rangs deux français : les deux frères BignetWinzet aKm, épaulés par l’italien Alessandro « stermy » Avallone.

ET SPANK REMIT ÇA !

Aussi intense et rythmé que les précédents, cet opus 2012 va surtout permettre le retour au sommet de l'un des plus grands champions de la scène tricolore. Déjà vainqueur de l'ESWC sur PES5 (en 2006, à Bercy), Bruce « Spank » Grannec va en effet profiter de l'occasion pour retrouver le goût de la victoire, en s'imposant en finale contre le roumain Ovidiu « Ovvy » Patrascu (0-0 au terme du temps réglementaire, 1-1 à l'issue des prolongations et 5 tirs au but à 4 au final). Autrement dit, un scénario absolument épique pour sceller la victoire du joueur français.

Autre joueur tricolore, Julien « Juliianooo » Dassonville prendra la 3ème place du tournoi FIFA.

En 2013, l'ESWC va permettre à la France de greffer un peu plus sa patte sur l'histoire des FPS. Mais ça, ce sera pour le prochain épisode !

Podium Counter-Strike mixte:

  1.  Ninjas in Pyjamas (Suède)
  2.  VeryGames (France)
  3.  Area51 (Etats-Unis)

Podium Counter-Strike féminin :

  1.   UBINITED (Etats-Unis)
  2.   Team ALTERNATE (Allemagne)
  3.   Reason Gaming (Angleterre)

Podium Starcraft II :

  1.   MaNa (Pologne)
  2.   forGG (Corée du Sud)
  3.   Stephano (France)

Podium TrackMania Nations Forever :

  1.  Spam (Pays-Bas)
  2.  Tween (Slovaquie)
  3.  Carl Jr (Canada)

Podium TrackMania 2 Canyon :

  1. klovni (Finlande)
  2. oNio (Allemagne)
  3. Ludo (France)

Podium Dota 2 :

  1.   Na`Vi (Ukraine)
  2.   Dignitas (Angleterre)
  3.   ShibaGaming (France)

Podium ShootMania Storm :

  1.  Cowln (France)
  2.  Eclypsia (Pays-Bas)
  3.  GamersLeague (Allemagne)

Podium FIFA 13 :

  1. Spank (France)
  2. Ovvy (Roumanie)
  3. Juliianooo (France)

Podium Tekken Tag Tournament 2 :

  1. Knee (Corée du Sud)
  2. Nin (Corée du Sud)
  3. Lion Art (Singapour)